PRTICE.INFO

Accueil > TNWii - TBWii > Foire aux questions > Et la loi dans tout ça ?

Et la loi dans tout ça ?

vendredi 15 mai 2009

De plus en plus de gens se posent la question de la légalité du TNWii. D’autres, peut-être influencés par les lobbies des fabricants, tentent d’y apporter un éclairage plus ou moins obscur sans connaître réellement le fonctionnement de ce système.

Une mise au point semble nécessaire :

Déjà, il faut savoir que le TNWii n’a de tableau numérique que le nom. Le TNWii est un système de pointage sans fil, sur un mur. Exactement comme si vous colliez votre souris sans fil sur un mur. Dans ce système, la Wiimote est utilisée sans aucune modification, et elle conserve sa fonction première associée à la Wii : périphérique de pointage. Aucune protection n’est détournée : Nintendo utilise un format de communication non propriétaire : le bluetooth qui permet donc une communication avec n’importe quel autre périphérique bluetooth.

Souhaitant proposer des informations fiables et précises, c’est l’avis des entreprises concernées (avec leur accord) que je publierai ici.

Concernant la Wiimote, dès le 16 janvier 2008, je contactais la société Nintendo France (dont le siège est à Cergy) et en l’occurrence le service juridique pour leur demander leur avis sur la question. J’ai repris contact avec eux pour connaître l’avancement de ma demande, ils m’ont répondu le 12 février 2008 : "la complexité de votre demande et de ses implications nous a obligé à transmettre le dossier au département juridique de Nintendo Europe". Janvier 2010, j’attends toujours.

Concernant les fabricants de tableaux numériques, je suis entré en contact avec plusieurs fabricants français et ils ont tous apporté un accueil très chaleureux au TNWii. En effet, j’ai réalisé une démonstration pour certains d’entre eux et d’autres comme Speechi (le seul fabricant français de tableaux numériques portables eBeam) fait même de la publicité pour le TNWii sur son site internet.

Thierry Klein, le PDG de l’entreprise Speechi a rédigé un article fort intéressant, intitulé "TNWii : A qui profite la confusion et un avis d’avocat".

Concernant les concepteurs de logiciels pour tableaux numériques, j’ai également pris contact avec eux pour avoir plus d’informations sur les licences. La plupart d’entre eux ont adapté leur licence d’utilisation des logiciels au cas du TNWii. La majorité autorise l’utilisation de leur logiciel à partir du moment où l’on dispose déjà d’un tableau de leur marque dans l’établissement. Voir à ce titre, l’article "Quels sont les droits d’utilisation des logiciels de tableau numérique ?"

Je suis ouvert à toutes les personnes qui souhaitent me faire part de leur avis sur la question et également prêt à modifier mon site en conséquence si les sociétés concernées me le demandent. Cliquez-ici pour me contacter.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
PRTICE.Info (PRTICE.info)
Directeur de publication : Julien Delmas